Hommage à Serge Renaud, Président Honoraire de la CCI de l’Aisne

C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous informons du décès de Serge Renaud, Président honoraire de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aisne.

Natif de Nancy, il a fait ses études à Charleville Mézières, à Armentières, puis à Lille. En qualité d’ingénieur, il a commencé sa carrière aux aciéries UM de Marquise et de Rinxent, puis aux aciéries de Mohon, avant de rejoindre les Fonderies Joassart de Wassigny en Thiérache où il deviendra PDG.

Serge Renaud s’est investi tout au long de sa vie pour défendre les entreprises et son département auquel il était très attaché.

Élu en 1974 à la CCI de l’Aisne, il fut Président de 1986 à 2011. Très engagé dans le réseau des CCI, il a assuré plusieurs mandats en qualité de Président de la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie de Picardie et au sein de l’Assemblée de Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie.

Sous son impulsion, la CCI de l’Aisne a contribué largement au rayonnement et au développement des entreprises axonaises.

Homme de rassemblement, il a créé avec ses homologues l’Interconsulaire de l’Aisne en rapprochant la CCI, la Chambre d’Agriculture et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Parallèlement, il s’est beaucoup impliqué auprès des syndicats professionnels tant au niveau local que régional et national.
Tout au long de sa carrière, il a œuvré avec énergie dans beaucoup de domaines parmi lesquels la défense de la profession de fondeur, les tribunaux de commerce, le développement à l’international, la formation, les métiers d’art… Il était également Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite et des Palmes académiques.

Grand orateur, homme de lettres et d’une grande culture, nombreux sont ceux qui se souviennent encore de ses interventions publiques.
On retiendra de lui sa grande générosité, son sens de l’humour, son dynamisme, son franc-parler, sa force de caractère et sa grande détermination pour faire avancer les choses.

Personnage hors du commun, il laissera son empreinte sur le monde économique.

Olivier Jacob et Charles Ribe, ses successeurs à la Présidence, les élus et le personnel de la CCI de l’Aisne adressent à son épouse et à sa famille leurs sincères condoléances.